8 conseils pour attirer une clientèle étrangère

Boostez vos réservations en basse saison
12 juin 2017
Dois-je vraiment faire traduire mon site ?
12 juin 2017
Afficher tout

8 conseils pour attirer une clientèle étrangère

Pour attirer une clientèle étrangère plus nombreuse, il faut tout d’abord comprendre comment elle s’y prend pour organiser ses vacances. Logique me direz-vous…. Mais pas si simple dans un secteur où les OTA comme booking.com, hotels.com et autres se sont taillé la part du lion.

Et c’est justement vers ces canaux internationaux de confiance que vos futurs clients étrangers vont se tourner en premier. Pourquoi ? Et bien tout d’abord parce qu’ils connaissent ces sites, qu’ils les utilisent probablement déjà et surtout : ils sont dans leur langue. Et il n’y a pas à tortiller : l’être humain accorde davantage sa confiance à ce qu’il comprend dans sa langue maternelle.

Ceci dit, la suprématie des OTA n’est pas une fatalité, et il existe d’autres moyens pour vous faire connaître auprès de cette clientèle étrangère.

CONSEIL No. 1 

Inscrivez-vous à quelques annuaires étrangers de portée européenne, comme par bedandbreakfast.eu. Pour faire un test, je me suis rendue sur google.co.uk (la version britannique de notre Google) et j’ai tapé : bed & breakfast + “votre ville” pour trouver les annuaires les mieux référencés. Voici le résultat pour la ville de Vannes par exemple :
Recherche annuaires

  CONSEIL No. 2 

Pensez aux annuaires payants où le droit d’entrée a un coût mais pas de commissions. Par exemple, sur Abritel. Il vous en coûtera environ 239 euros mais il rend votre site visible sur tous les sites du groupe Homelidays dans une vingtaine de pays.

CONSEIL No. 3

Pensez à demander, dans votre questionnaire de satisfaction, par quel biais vos clients ont réservé et tenez à jour un tableau excel pour voir quel canal fonctionne le mieux pour vous, celui qui vous permet de générer le plus de revenus : c’est là qu’il vous faudra investir. Il ne s’agit pas d’être présent partout mais s’avoir une présence intelligente sur les sites qui fonctionnent pour vous et ce que vous proposez.

Si vous n’avez pas encore de questionnaire en anglais, pourquoi ne pas utiliser celui que j’ai préparé pour vous gratuitement en cliquant ici. 

CONSEIL No. 4

Il est indispensable que le site de votre gîte ou de vos chambres d’hôtes soit traduit en anglais au minimum, le plus judicieux étant de le rendre disponible dans les langues des nationalités des clients de gîtes les plus présentes dans votre département ou votre région. Pour connaître ces informations, consultez le site de votre Comité Départemental du tourisme.

CONSEIL No. 5

Préparez des e-mails types en anglais pour confirmer une réservation, indiquer les disponibilités de votre gîte, rédiger une newsletters “post-séjour”, répondre aux demandes de renseignements de vos futurs hôtes sur l’agencement de votre gîte ou sur votre région, etc.

Si vous avez besoin d’un coup de pouce, voici quelques modèles tout prêts pour vous :

Modèle-Email-Gite disponible avec traduction

Modèle-Email-Heures-arrivees-et-depart avec traduction

CONSEIL No. 6

Comme vos futurs hôtes viennent de loin et n’ont pas droit à l’erreur, ils vont éplucher votre site de fond en comble pour se rassurer. Attirez leur attention par des vidéos sur les lieux touristiques des environs, une courte présentation vidéo de votre établissement, une visite virtuelle…..et surtout plein de photos de bonne qualité (et de saison), bien éclairées surtout.

CONSEIL No. 7

Les 3 grandes activités recherchées par les touristes étrangers sont

– la visite du patrimoine culturel

– la découverte de la gastronomie

– l’événementiel

Pensez donc à indiquer sur votre site les actualités/agendas sur ces sujets. Proposez vos bons plans, ajoutez des liens vers des dépliants en anglais (disponibles sur le site des Offices de Tourisme ou sites des grandes villes).

Si vous en avez la possibilité, proposez une table d’hôtes pour la découverte du terroir. Et si ce n’est pas possible, pensez tout de même à répertorier vos restaurants coup de coeur à proximité de votre gîte.

CONSEIL No. 8

La plupart des touristes européens viennent en voiture : pensez à la signalisation en mettant des pancartes aux endroits stratégiques et en anglais aussi si nécessaire. Et pensez à ajouter les coordonnées GPS de votre gîte sur votre site, ça rassure toujours quand on ne parle pas ou peu la langue du pays visité de savoir que l’on va arriver à bon port quoi qu’il arrive !

J’espère que ces quelques conseils vous ont été utiles!

Valérie Picture petite

Vous avez aimé ce blog et aimeriez recevoir les conseils de L’Anglais des Gîtes directement sur votre boîte email, incrivez-vous à la newsletter en entrant votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

720c12c6819e5a84f7bd2e168318d4b3###########################