3 conseils pour augmenter les revenus de votre hébergement

De la publicité gratuite pour mon hébergement touristique
1 mai 2017
Afficher tout

3 conseils pour augmenter les revenus de votre hébergement

En tant que propriétaire de gîtes ou de chambres d’hôtes, nous voulons tous augmenter notre nombre de réservations et donc nos revenus. Mais comment ?

Comment faire

Certains vous conseilleront d’investir le moins possible et de réduire vos prix pour déclencher le plus de réservations possible.

Avec ce raisonnement, vous obtenez moins de profit et vous avez plus de travail (ménage des chambres chaque semaine pour une rentrée d’argent limitée).

Il faut aborder le problème dans l’autre sens et faire en sorte que chaque réservation vous rapporte le plus possible, plutôt que d’essayer à tout prix de remplir votre calendrier.

Comment ?

  1. Ajoutez de la valeur à votre hébergement – Démarquez-vous des autres hébergements

Sortez du lot !!

Ajoutez de la valeur pour pouvoir augmenter vos tarifs par réservation : par exemple un jacuzzi (très à la mode), un lit double en 160 de large au lieu de 140 (personnellement, c’est un critère que j’utilise quand je cherche un hébergement !!), le prêt de vélos, des chaises longues, une douche auto-massante, l’accès gratuit à votre potager, des jeux d’extérieur pour les enfants (une balançoire et un filet de badminton attirent toujours mon regard quand je réserve car j’ai des garçons de 6 et 10 ans). Passez un accord avec le spa ou l’esthéticienne de votre village et proposez des séjours « détente », ou des séjours équitation si vous êtes proches de haras. Les idées ne manquent pas pour monter en gamme ! Bref, il faut que ça fasse « BLING et TILT » au premier regard !

 

  1. Vendez-le aux bonnes personnes !

C’est-à-dire aux personnes susceptibles d’apprécier ce que vous proposez et qui sont prêtes à payer un peu plus pour un produit de qualité qui correspond à leurs attentes.

En d’autres termes, il vous faut trouver votre client idéal : analysez vos réservations passées, était-ce des familles avec enfants, des couples, des retraités, des personnes venant d’autres pays (lesquels) ?  Relisez les questions qu’on a pu vous poser : votre gîte est-il équipé de …. ? Est-il possible d’ajouter un lit parapluie dans la chambre ? Qu’y a-t-il de beau à faire et voir avec de jeunes enfants ? À quelle distance êtes-vous des remontées mécaniques ?

Client idéal

Une fois que vous avez dressé le profil type du vacancier qui vient chez vous, concentrez tout votre marketing autour de ces personnes : si vous attirez des couples avec de jeunes enfants, inutile de vous étendre sur le saut à l’élastique du coin, mais insistez plutôt sur le fait qu’il y a une grande piscine découverte avec pataugeoire à 10 km ou un accrobranches pour les plus grands.  Si votre clientèle est plus âgée ou des couples sans enfants, insistez sur les visites guidées, les musées, les journées découvertes, les excursions, balades en quad, sorties en mer, etc.

 

  1. Nourrissez des relations avec vos futurs hôtes

Sur les réseaux sociaux, prenez soin de répondre systématiquement aux commentaires que les personnes font sur vos photos (pas seulement de “liker” !!) : rien de tel pour faire connaissance. N’oubliez pas que « les gens achètent aux gens » et non pas à un beau site avec photos. La relation humaine est primordiale ici. Cette semaine, je suis tombée par hasard sur une photo d’un jacuzzi publiée par des chambres d’hôtes dans ma région. J’ai juste écrit que je trouvais le jacuzzi sympa, et dans les minutes qui suivirent, la propriétaire me répondait en me disant qu’elle serait ravie de pouvoir nous accueillir et de ne pas hésiter si nous avions des questions. Si elle ne m’avait pas répondu, j’aurais vite oublié ces chambres d’hôtes, mais là, je vous en parle car j’ai encore cette conversation en tête et les images qui s’y associent.

Dialoguez

 

Vous voyez où je veux en venir ?

Publiez aussi régulièrement des photos, partagez les événements qui ont lieu près de chez vous, n’oubliez pas d’ajouter l’adresse de votre site web sur vos photos, ou un lien vers votre site sur TOUTES vos publications. L’autre jour, je vois de belles photos pour un gîte, je clique…. Ok je vois une photo, un commentaire qui me dit que ce sont les jonquilles qui poussent déjà, mais rien d’autre…. Je regarde les autres publications qui m’apprennent que ces propriétaires font de la confiture et des balades en montagne, mais si je veux trouver le site web de ce site, il faut que je le cherche…. Est-ce que je vais le faire ? Non, je ZAPPE….. je passe au suivant. Et beaucoup de gens aujourd’hui font comme moi, nous voulons l’info tout de suite ou nous passons à autre chose. Alors faisons en sorte de leur donner l’info immédiatement.

Répondez rapidement aux emails, messages laissés sur votre compte Facebook, commentaires sur vos publications en liant votre téléphone portable à votre compte e-mail et en téléchargeant l’application Facebook sur votre téléphone. Ainsi, même en déplacement, vous pourrez répondre instantanément aux demandes.

Soyez réactifs

Attention aussi aux réponses automatiques : l’année dernière je cherchais des chambres d’hôtes pour fêter l’anniversaire de mon conjoint. J’ai envoyé un email au propriétaire en demandant si ces dates étaient dispos. Je reçois une première réponse me disant que non et c’est tout. Je demande donc si le week-end d’après est libre, je reçois la même réponse. J’ai insisté et envoyé une 3ème demande, toujours la même réponse. Le propriétaire s’est contenté de copier-coller une réponse tout faite au lieu de me proposer des alternatives. Résultat : je n’ai aucune envie d’investir mon argent dans cet hébergement alors qu’il y a tant de concurrents autour qui seront sûrement plus aimables et « commerçants » !

Tous ces exemples pour vous dire de mettre votre client au centre de tout ce que vous faites, il doit se sentir en sécurité, rassuré, en confiance, sûr d’être bien accueilli et de passer un bon séjour, et d’avoir quelqu’un à qui parler en cas de problème (en réservant par une centrale de réservation, on a tout de même un peu la sensation de partir à l’inconnu).

J’espère que ce blog vous donnera quelques idées pour augmenter vos revenus !

N’hésitez pas à télécharger mes documents et vidéos gratuitement dans la rubrique GRATUIT de l’Anglais du Tourisme :

Et si vous souhaitez recevoir ma newsletter chaque mois pour des conseils marketing et linguistiques, inscrivez-vous sur la page d’accueil.

A très vite !!

Valérie

411cc2e562b6fd9c397ec365c827e075:::::::::::::::::::::::::::::::